Feux interdits - rappel

L'arrêté n°248/2020 définit les conditions de brûlage et l’usage du feu dans le département. En cas de conditions météorologiques extrêmes et en présence de risques exceptionnels d’incendie, un arrêté complémentaire pourra être pris prescrivant des mesures encore plus restrictives.

Tous les particuliers et les professionnels (forestiers, agriculteurs et paysagistes) sont invités à privilégier la valorisation des déchets végétaux par le broyage, compostage ou par la valorisation énergétique (méthanisation ou plaquettes combustibles). Le cas échéant, seuls les propriétaires sont autorisés à porter et allumer du feu.

L’arrêté interdit :

  • les feux en forêt et à moins de 200 m, au cours de la période du 1er mars au 30 septembre ;
  • de fumer en forêt (un mégot mal éteint est souvent à l’origine de feux de forêt) ;
  • les barbecues en forêt ;
  • toutes les formes de brûlage à l’air libre, écobuage, déchets verts (sauf résidus de taille de fruitiers et de vignes).

Pour la sécurité de tous et la préservation de nos forêts qui jouent un rôle écologique, économique, touristique et social très important pour le département, les services de sécurité et les autorités municipales seront amenées à faire respecter ces mesures sous peine de contravention (de 3ème et 4ème catégorie) susceptibles d’entrainer le paiement d’amendes de 450 à 750€.

Retrouvez l’arrêté préfectoral 248/2020 en intégralité ici


Retour à la liste des actualités